Mater­nelle
Ele­men­taire
COLLÈGE
LYCÉE

Questions-réponses

Mon enfant est en difficulté, que puis-je faire ?

Si mon enfant est en dif­fi­culté, je dois con­tac­ter son enseignant.e au plus tôt. C’est mon inter­locu­teur ou mon inter­locutrice privilégié.e. Je peux aus­si con­tac­ter la référente ÉBÉP pour être informé.e des amé­nage­ments pos­si­bles ou obtenir des ren­seigne­ments sur les procé­dures et les professionnel.les exerçant à Vienne et sus­cep­ti­bles d’aider mon enfant.

L’équipe éduca­tive est con­sti­tuée a min­i­ma des l’enseignant.es inter­venant auprès de l’enfant et des par­ents. Elle peut être enrichie par la présence de la référente ÉBÉP, d’un mem­bre de la direc­tion, de l’infirmière, du Con­seiller Prin­ci­pal d’Éducation, et des thérapeutes de l’enfant (ortho­phon­iste, psy­cho­logue, ergothérapeute…).

Quelles sont les adap­ta­tions possibles ?

Suiv­ant le pro­to­cole mis en place (PPS, PAP, PPRE, PAI), l’équipe éduca­tive peut choisir par exem­ple d’aménager le temps sco­laire pour per­me­t­tre à l’enfant de suiv­re une thérapie sur le temps sco­laire, d’aménager le pro­gramme sco­laire, ou de mod­i­fi­er les modes d’évaluation. L’équipe éduca­tive est ouverte à tous les amé­nage­ments sus­cep­ti­bles de met­tre l’enfant en sit­u­a­tion de réussite.

Son rôle

Un.e Accompagnant.e d’Élève en Sit­u­a­tion de Hand­i­cap per­met la sco­lar­i­sa­tion d‘élèves en sit­u­a­tion de hand­i­cap. Le rôle de l‘AESH est de ren­dre l‘élève autonome dans les sit­u­a­tions d‘apprentissage, de com­mu­ni­ca­tion et dans les rela­tions à autrui. Il ou elle est sous la respon­s­abil­ité péd­a­gogique de l‘enseignant.e et sous l‘autorité de la direc­tion. L‘AESH est présent.e lors des réu­nions de l‘équipe de suivi de la sco­lar­i­sa­tion de l’élève. L’AESH par­ticipe avec ses col­lègues à des réu­nions de suivi trimestrielles.

Son recrute­ment

Si l’équipe éduca­tive décide de la mise en place d’un.e AESH lors de la rédac­tion du PPS, la référente ÉBÉP recherche la per­son­ne adéquate qui est ensuite mise en con­tact avec la famille. L’AESH est employé.e et rémunéré.e par la famille. Son inter­ven­tion est cadrée par une con­ven­tion signée par la famille, l’AESH et la direc­tion du LFV.

Son emploi du temps

Le nom­bre d’heures d’intervention de l’AESH est défi­ni par le PPS, qui est rédigé par l’équipe éduca­tive et réex­am­iné régulière­ment pour éval­uer sa per­ti­nence lors de la réu­nion de suivi de scolarisation.

Atten­tion

L’intervention d’un AESH ne peut se faire que dans le cadre d’un PPS Plan Per­son­nal­isé de Scolarisation.

Que va-t-il se passer ?

La référente ÉBÉP est garante de la con­ti­nu­ité du suivi des élèves à besoins édu­cat­ifs par­ti­c­uliers. Elle véri­fie que les nou­velles équipes enseignantes sont infor­mées des dif­fi­cultés de l’enfant et que les mesures pré­con­isées sont bien appliquées, régulière­ment éval­uées et mod­i­fiées le cas échéant. Je peux à tout moment con­tac­ter l’enseignant.e de mon enfant ou la référente ÉBÉP pour m’assurer que mon enfant est sco­lar­isé de la meilleure façon possible.

Com­ment puis-je m’assurer que les amé­nage­ments mis en place lui con­vi­en­nent toujours ?

Tout amé­nage­ment mis en place sera éval­ué plusieurs fois pen­dant l’année sco­laire pour véri­fi­er son effi­cac­ité et le mod­i­fi­er le cas échéant. Cette éval­u­a­tion se fait au cours d’une réu­nion de l’équipe éducative.

Com­ment trou­ver un spé­cial­iste fran­coph­o­ne à Vienne ?

La liste des médecins fran­coph­o­nes exerçant à Vienne se trou­ve sur le site de l’Ambassade Française

https://at.ambafrance.org/Medecins

NOTRE NEWSLETTER